Archives mensuelles : septembre 2009

Débourbages…

Après au minimum 48 heures, c’est au tour du débourbage des moûts de blancs…

Un dépôt de matières se crée au fond des cuves, lors d’un transvasage, on profite de l’occasion pour retirer d’abord le jus clair…

Le môut clair s'écoule en premier...

Le môut clair s'écoule en premier...

Ensuite, au fond se trouve la partie plus épaisse…

Les bourbes, la partie plus épaisse...

Les bourbes, la partie plus épaisse...

Ces bourbes sont ensuite filtrées… On récupère ainsi environ 90 % de moût.

Après filtration, le moût est ajouté à la masse et il sera prêt à commencer sa fermentation alcoolique.

Arrivage de Chardonnay…

C’est au tour du Chardonnay (entre autres) aujourdhui…

S6000354

Un état sanitaire impeccable...

S6000355

Arrivage par lot de 3 bacs de 300 Kg...

S6000356

Le déchargement...

S6000358

Directement dans le fouloir-égrappoir...

S6000360

Un triage si nécessaire...

S6000361

Au passage, on retire la totalité des grappes...

S6000365

Direction le pressoir...

S6000368

Récupération du moût en dessous...

S6000369

Ensuite directement en cuve...

La suite au prochain épisode 🙂

Les remontages…

Comme le liquide se trouve en dessous et le solide en dessus… Chaque jour, un brassage s’impose…

S6000352

S6000348

S6000351

Tout ça dans le but d’amener une bonne oxygénation afin de favoriser l’activité des levures qui se chargent de transformer le sucre en alcool.

Dans le but également de garder une matière première saine et homogène et d’extraire au maximum les arômes ainsi que la couleur.

On en profite également pour contrôler par sondage, le taux de sucre restant…

septembre 2009
L M M J V S D
« Mai   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Conditions

Vous êtes autorisés à répondre aux articles existants, ainsi qu'à créer un nouvel article, après votre inscription. Sa publication sera soumise à un contrôle préalable Merci de votre compréhension !